Retrouvez nous sur Linkedin     Retrouvez nous sur facebook     Retrouvez-nous sur Twitter
Le petit éolien en détails
Écrit par Enerlice   
Samedi, 03 Juin 2017 19:02

Une éolienne est un dispositif de transformation de l'énergie cynétique induit par le vent en puissance électrique. Et dans ce domaine, deux grandes catégories se font face...

Le petit éolien, encore appellé micro-génération, sert à couvrir par soi-même les besoins individuels, les besoins des petites et moyennes entreprises ou communautés en tant qu'alternative ou complément à la fourniture d'électricité par le réseau national. Le petit éolien s'oppose ainsi aux éoliennes commerciales de grande envergure telles que l'on en trouve dans les fermes d'éoliennes, avec pour chacune d'elle, de bien plus importantes capacités de production électrique. En ce qui concerne le petit éolien, les puissances vont de moins de 1kW à 300kW. Les plus petites éoliennes peuvent produire seulement 50W, pour, par exemples, un bateau, une caravane ou bien encore une unité de réfrigération.

Pour un usage à l'échelle résidentielle, des éoliennes sont disponibles. Leurs pales ont des diamètres qui vont de 1,5 à 3,5 mètres ert produisent de 1 à 10kW à leur vitesse optimale. Certaines d'entre elles ont été conçues pour être particulièrment légères - par exemple, 16Kg -, permettant une grande sensibilité même aux mouvements faibles du vent, et une grande réactivité aux rafales typiques que l'on trouve en configuration urbaine. Elles peuvent travailler à de faibles vitesses de vent, mais en général les petites éoliennes réclament une vitesse de vent minimum de quatre mètres par seconde. Celles sont aussi d'un montage facile, à l'instar des antennes télévisées. Par aileurs celles-ci sont réputées, et certaines sont certifiées, être inaudibles, même à un mètre sous l'éolienne.

La majorité des éoliennes relevant du petit éolien est traditionnellement constituée d'éoliennes à axe horizontal, cependant les éoliennes à axe vertical sont un marché en expansion dans le monde du petit éolien.

Les générateurs destinés au petit éolien sont des générateurs de courant alternif triphasé, et la tendance est d'utiliser l'induction triphasée.

Les éoliennes sont souvent montées sur une tour afin de les élever au dessus de tout autre obstacle à proximité. Une règle de base est que les éoliennes doivent être situées à 9m au dessus de toute chose dans un rayon de 150m. Les meilleurs emplacements sont ceux très éloignés de tout obstacle important. Des mesures expérimentales ont démontrées que la déperdition d'efficacité est extrêment important lorsque des obstacles viennent interférer entre l'éolienne et le vent qui souffle vers elle. Mais il est possible de modéliser une future implantation afin d'en estimer
la vitesse moyenne du vent y soufflant et les niveaux de turbulence auxquels il faudra s'attendre, en prenant en considération la taille, la forme, la distance de tous les obtacles influant sur l'implantation envisagée.

Une petite éolienne peut être installée sur un toit. Les problèmes à prendre alors en considération sont la solidité du toit, les vibrations et les turbulences causées par le bord du toit. Un toit de petit taille provoque généralement des turbulences dont souffre l'éolienne qui y est implantée et cela induit sur celle-ci de médiocres performances, tout particulièrement dans les villes.

Voir aussi nos éoliennes et nos services.

Mise à jour le Mardi, 06 Juin 2017 20:01